La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

1h avec Sergio Martinez

Par    le 25 mars 2012

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=3aejgQQ5rHU]

Non content d’être le meilleur poids moyen du monde, Sergio Martinez est un type qui a des choses à dire.

Pour l’argentin, un combat dure 15 secondes, le temps de saisir qui aura le dessus. Tout se joue dans la tête et les coups ne sont qu’un élément de détail. A la manière de Cortazar, il explique que ce n’est pas le plus fort qui gagne, mais le plus intelligent.

Lire Cortazar et la boxe.

Sergio Martinez encourage les formateurs à mettre l’accent sur le mouvement, la technique et l’intelligence.

A ceux qui dénoncent la brutalité de son sport, il répond préparation physique et mentale, respect de l’adversaire et invite ses pairs à donner une meilleure image du noble art.

No es una pelea, es un combate

Le discours du champion sur la boxe est rafraîchissant. Loin de s’appesantir sur les sacrifices consentis (plus de 8h d’entraînement par jour en période de préparation), il parle de l’aisance avec laquelle il a appris à boxer : si la vie est un combat, la boxe reste un plaisir.

Aujourd’hui au sommet de son art, il ne lui reste que deux objectifs : affronter l’un des deux grands, Mayweather ou Pacquiao, pour s’imposer comme le meilleur boxeur toutes catégories de poids confondues, et combattre une dernière fois en Argentine.

nicolas@zeisler.fr

1h avec Sergio Martinez

Let's get ready to rumble

Répondre à Fatboy Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
  1. delorme dit :

    Actuellement, c’est le seul poids moyens, de sa génération, qui puisse prétendre pouvoir se hisser sur la plus haute marche du podium. Mon pronostic, il va battre Mayweather, aux points et Pacquiao, avant la limite, Dominique Delorme

  2. Fatboy dit :

    J’espère un jour pouvoir m’élever à un tel niveau, en attendant je me contentent de m’émerveiller devant un tel boxer !!