La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

Edwin Valero

Par    le 13 mai 2010

J'avais la pression quand je gagnais ces combats au 1er round mais cette pression est retombée quand la série s'est terminée. Maintenant je prends les rounds les uns après les autres et je laisse le K.O venir tout seul.

Edwin « El Inca » Valero était un boxeur vénézuélien né le 3 décembre 1981 à Mérida, Venezuela. Il s’est donné la mort le 19 avril 2010 en se pendant dans la cellule où il était incarcéré pour le meurtre de sa femme, commis quelques jours plus tôt au terme d’une effroyable descente aux enfers.

Sur le ring, Valero était un poids léger au punch redoutable : 27 combats, 27 victoires, toutes par KO. Il avait, en outre, lancé sa carrière professionnelle par une impressionnante série de 18 KOs à la première reprise.

Après une victoire convaincante, obtenue le 6 février 2010 contre le mexicain Antonio DeMarco pour la ceinture WBC des légers, Edwin Valero était promis à affronter les meilleurs légers et super légers mondiaux.

C’est hors des rings que l’Inca a pêché : accidents de la route, violences domestiques, addictions à l’alcool et à la cocaïne ont eu raison de lui.

Edwin Valero était la coqueluche de Cultureboxe.

La video ////

Tags ////

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
  1. Anonyme dit :

    quel style !…
    sidérant !

    Miguel le Bacon