La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

Une séance de sparring avec Pacquiao

Par    le 4 octobre 2010

Ted Lerner, l’envoyé spécial de The Ring aux Philippines pour suivre la préparation de Manny Pacquiao, envoie du rêve. Hier, il a assisté à la première séance publique de sparring de Pacman : quatre rounds contre Michael Medina (24-2-2).

Du lourd.

Dès le premier son de cloche, les deux hommes s’engagent à fond, Medina mimant le style agressif et unidimensionnel d’Antonio Margarito, le futur adversaire de Pacquiao. Le philippin est mobile, touchant avec des combinaisons ultra rapides, dont certaines balancées depuis des angles quasi impossibles, puis tournant pour se mettre hors de portée de son rival.

Cela dit, Pacquiao est avant tout un guerrier et, malgré la différence de format (Medina comme Margarito sont des athlètes naturellement plus lourds que lui), il n’hésite pas à échanger des parpaings quand il le faut.

Pour Alex Ariza, son nutritionniste et préparateur physique, le spectacle sera au rendez-vous :

Ca va être un combat très violent et physique. J’espère que Manny ne va pas rester face à Margarito et le laisser le toucher. Manny en a, ce n’est pas un boxeur qui aime fuir l’affrontement. C’est un combattant né. A un moment Manny va dire : « OK, c’est parti ». Il le fait à chaque fois, peu importe l’adversaire. Il ne va pas reculer. Margarito non plus. Ca va envoyer !

Coach Freddie y est aussi allé de son petit commentaire en se félicitant des progrès de son meilleur élève mais en ne manquant pas de souligner qu’il restait du pain sur la planche.

Michael Medina, lui, est plus enthousiaste après sa première session de sparring avec Pacquiao :

Son jeu de jambes est incroyable. Sa vitesse de bras est très bonne. Il m’a touché plusieurs fois. Sa façon de bouger est magistrale et il trouve des angles que lui seul est capable de trouver. Son style est bizarre. Il te touche, il bouge, il esquive, il envoie une nouvelle combinaison et il disparaît de ton champ d’action.

Margarito va lui mettre la pression mais je peux vous dire que Pacquiao encaisse bien. Je lui en ai mis quelques lourdes et il les a encaissées comme un homme avant de riposter encore plus violemment. Ca va être un sacré combat mais je pense qu’il va surpasser Margarito dans la deuxième partie du combat. Il a l’équilibre, le timing, la technique parfaite pour porter ses coups, comme Tyson en son temps. C’est pour ça qu’ils mettent KO tous leurs adversaires.

J-40

nicolas@zeisler.fr

Une séance de sparring avec Pacquiao

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>