Le combat pour la survie est le seul combat — Rocky Graziano

Culture Boxe

Jean-Marc Mormeck renonce à Adamek

Par    le 8 septembre 2010

On reparle de Jean-Marc Mormeck et de son avenir dans la catégorie reine. Interviewé par le site Netboxe.com, le français évoque ses prochains choix de carrière.

Comme on pouvait s’en douter, le combat annoncé face à Tomasz Adamek semble bel et bien tomber à l’eau. Les deux boxeurs se seraient rencontrés pour essayer de trouver un accord, sans succès. La raison est évidemment d’ordre financier : pas assez de dollars à glaner pour le polonais. Adamek est plutôt sur les traces de Vitali Klitschko et pourrait affronter le champion du monde dès le mois de mars 2011.

Du coup, Mormeck balance le nom d’Hasim Rahman (48 victoires, dont 39 Kos, 7 défaites et 2 nuls). Ancien champion du monde des lourds, l’américain a gagné sa renommée en étalant Lennox Lewis en 2001. A la surprise générale, il avait donc piqué la ceinture de l’anglais avant de la lui rendre lors de la revanche quelques mois plus tard. En 2005, la WBC décide de lui attribuer à nouveau le titre mondial abandonné par Vitali Klitschko soudainement retraité. Plus tard, en 2008, il rencontre finalement l’ukrainien en 2008 et subit une véritable punition avant de se faire arrêter par l’arbitre au 7e round.

Mormeck tape donc encore dans le « has-been » tout en augmentant progressivement la difficulté. Toujours en phase de réglages pour atteindre le haut niveau des poids lourds, le français veut maintenant travailler l’explosivité. A 102 kg, il n’a aucun problème d’endurance mais n’a toujours pas retrouvé les capacités offensives qui le rendaient terrifiant en lourds légers. On devrait donc pouvoir juger de son état de forme en novembre, à la Halle Carpentier.

Concernant le défi lancé par Fabrice Tiozzo, Mormeck ne botte pas en touche :

ll doit revenir au plus haut niveau et s’il le mérite, le combat peut se faire. Moi je suis revenu, j’en suis à deux combats chez les poids lourds face à des boxeurs de renommée internationale. Combattre Tiozzo serait un gros défi, de même que pour lui combattre Mormeck serait un gros défi ! Qu’il revienne, qu’il fasse son chemin et qu’on en discute par la suite ! Moi je suis pour ! Mais dans de bonnes conditions !

Tiozzo c’est bien mais on n’oublie pas que l’objectif c’est David Haye !

felix.cultureboxe@gmail.com

Jean-Marc Mormeck renonce à Adamek

Let's get ready to rumble

  1. Erica dit :

    An outstanding share! I’ve just foraerdwd this onto a coworker who has been doing a little research on this. And he in fact ordered me lunch because I stumbled upon it for him lol. So allow me to reword this . Thanks for the meal!! But yeah, thanks for spending the time to talk about this issue here on your web site.

  2. click here dit :

    This article achieved exactly what I wanted it to achieve.

Comments are closed.