Il peut bien courir, mais il ne peut pas se cacher — Joe Louis

Culture Boxe

Juan Manuel Marquez, forever young

Par    le 28 novembre 2010

La leçon du week-end : ne jamais enterrer Juan Manuel Marquez.

Hier soir, le Mexicain de 37 ans (52-5-1, 38 KOs) a offert un spectacle exceptionnel face au courageux australien Michael Katsidis (27-3, 22 KOs), pour conserver ses ceintures WBA et WBO de champion du monde des Légers.

Les spectateurs du MGM Grand de Las Vegas attendaient du spectacle ; ils ont été servis.

Dès le premier coup de gong, le challenger fond sur le champion. Marquez tient bon, retranché derrière un jab efficace. La pression de Katsidis finit pourtant par payer au 3e lorsqu’un crochet du gauche envoie Marquez au tapis.

Malgré ses 37 printemps, l’expérimenté mexicain dispose encore d’étonnantes réserves. Comme lors de son premier affrontement contre Manny Pacquiao au cours duquel il avait encaissé trois knock-down au premier round avant d’inverser la tendance et d’arracher un nul mérité, le tapis réveille le Mexicain.

Dès le 4e et jusqu’à la fin du combat, Marquez punit méthodiquement Katsidis avec des séries au corps et à la tête qui contraignent l’arbitre à siffler la fin des hostilités à la 9e reprise afin d’éviter à l’Australien d’absorber une inutile punition.

Dès la fin du match, Marquez a réclamé un troisième combat contre Manny Pacquiao :

Je veux un troisième combat contre Manny Pacquiao. J’ai battu des hommes jeunes et forts comme Juan Diaz et Michael Katsidis. Pacquiao se bat contre plus gros que moi mais ses adversaires ne sont pas meilleurs que ceux que j’affronte. Antonio Margarito ne méritait pas de combattre Pacquiao. Il sortait d’une suspension d’un an et, juste avant, il avait été mis KO par Mosley.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=ISUWyt4gIuU]

nicolas@zeisler.fr

Juan Manuel Marquez, forever young

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>