La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

mayweather-vs-maidana-may-3-2014-14-photo-by-naoki-fukuda

En battant sans génie le rugueux Luis « même pas mal » Collazo, Amir « Yes he Khan » reste dans la course pour défier Floyd Mayweather en septembre.

À nouveau, Marcos Maidana risque pourtant de lui damer le pion. Ce combat contre Mayweather, « El Chino » l’avait attendu avec la patience d’un paysan de la pampa. Il l’a abordé avec une détermination monstrueuse. Douze rounds solides. Une pression constante et des coups de marteau peu académiques qui ont fait passer quelques sueurs froides dans les rangs de la Money Team. Floyd l’emporte par décision mais la perf de l’Argentin pourrait lui offrir une seconde chance.

Un beau spectacle sur le ring, un grand n’importe quoi tout autour. Justin Bieber, mine patibulaire, accompagne l’entrée de Floyd saucissonné dans une veste digne de Madonna. Une violente bousculade et quelques coups de feu éclatent dans la MGM Arena juste après le verdict des juges. Et les commentaires de Bein Sports nous envoient dans une autre dimension, là où toutes les excentricités verbales sont permises. Quand Maidéna (miam) fait sortir Floyd de ses gongs (comme dans la série « sauvé par le gond »), les coups de harpin (aïe) pleuvent et Brahim Asloum chuchute (!) à l’oreille des boxeurs.

La vie est une géniale improvisation.

NZ

Les tribulations d’un Chinois à Las Vegas

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
  1. Thibault dit :

    Des illétrés sur Bien ! Postule Nico, ta plume et ton phrasé nous feraient du bien à tous ;)