Il peut bien courir, mais il ne peut pas se cacher — Joe Louis

Culture Boxe

cissokho

Les hommes de la Team Solide ont de la suite dans les idées. Jeudi soir, Souleymane Cissokho et Sofiane Oumiha ont tous deux apporté un point aux Fighting Roosters battus 3-2 par les British Lionhearts à Wagram.

Un combat bien mené par Oumiha qui faisait sa rentrée après une blessure à la main. Et qui devrait remettre ça le 24 mars chez lui, à Toulouse, toujours en WSB.

Après des débuts professionnels marqués par une victoire expéditive contre le Hongrois Renato Goman le mois dernier, Cissokho a remis le couvert en WSB. Et s’est largement imposé devant l’Anglais Cyrus Pattinson. Un combat intelligent, géré de main de maître. Toujours aussi propre techniquement, Cissokho, solide sur ses appuis, boxe désormais plus dur. Comme un professionnel. Vivement la suite.

Professionnel, Christian M’Billi l’est aussi. Hier soir, à Québec City, il n’a mis que deux rounds et 34 secondes pour enregistrer une deuxième victoire par KO en autant de combats. Sa victime du soir ? Le Mexicain Jesus Olivares (5 victoires, désormais 4 défaites).

NZ

PROPRE : Cissokho et Oumiha s’imposent à Wagram, M’Billi confirme à Québec

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>