Le combat pour la survie est le seul combat — Rocky Graziano

Culture Boxe

De la jungle philippine aux casinos de Las Vegas, Manny Pacquiao a tout connu : les petits boulots, la misère et la faim, la boxe qui ne paie pas ou à peine, la conquête de l’Amérique et un entraîneur parkinsonien qui a raffiné sa boxe. Il s’est frotté à la politique, aux meilleurs boxeurs de sa génération, aux groupies et à Dieu lui-même, apparu pour le remettre dans le droit chemin. Il a appris que les coups les plus dangereux sont ceux qu’on ne voit pas venir. Sur le ring comme dans la vie. Il a quarante-et-un ans mais le combat continue.

Le podcast vous attend aussi sur le site du Poste Général. Coup d’éponge amical sur la tête de Battling Malone et de Félix, qui a traversé les océans pour m’offrir un t-shirt Pacquiao étiqueté Wild Card Gym !

[DIRECT DANS LES OREILLES] Podcast #5 : Pacman court toujours

Let's get ready to rumble