La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

La maison des boxeurs et Carlos Gardel

Par    le 12 janvier 2019

IMG_20181220_134332

Au cimetière de la Chacarita, à Buenos Aires, se trouve la « Maison des Boxeurs ». C’est un pavillon réservé aux restes des boxeurs argentins, anonymes pour la plupart. Des couloirs sombres avec des caveaux en enfilade.

C’est bien beau d’avoir défié la mort entre quatre cordes, mais une affichette précise que les versements pour maintenance sont à régler avec un trimestre d’avance.

A trois cent mètres de là, la statue de Carlos Gardel domine le carrefour des allées 6 et 33. Quand un boxeur est au sommet de son art et domine la concurrence de la tête et des épaules, on dit de lui que c’est un Gardel.

IMG_20181220_140554

NZ

La maison des boxeurs et Carlos Gardel

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>