La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

Sergio Martinez, du tac au tac !

Par    le 13 juillet 2012

Le 15 septembre, Sergio Martinez, brillant champion du monde des Moyens, et Julio Cesar Chavez Jr, fils de la légende mexicaine, ont rendez-vous sur le ring du Thomas & Mack Center de Las Vegas.

Il y a un an l’annonce du choc, aurait soulevé une vague d’indifférence et quelques haussements d’épaules. Le formidable travail de Freddie Roach et une nouvelle hygiène de vie ont rebattu les cartes et transformé le fils Chavez en challenger digne de ce nom.

Mais attention, l’Argentin en a vu d’autres. Mitraillé par une armada de journalistes, Martinez a livré une prestation détonante et prouvé qu’il ne manquait pas de punch, même devant les micros.

Malgré ses 37 printemps au compteur, il ne redoute pas le poids des années : « Cela jouera en ma faveur. Je suis meilleur qu’il y a cinq ans. »

La taille du ring, qui devrait être réduite pour favoriser le style rouleau compresseur du Mexicain, ne l’empêche pas de dormir : « Ça fera toujours moins de place pour qu’il s’échappe. »

Le poids de son adversaire, qui a l’habitude de prendre une dizaine de kilos entre la pesée et le combat ? Une chance à saisir : « Plus de surface pour lui taper dessus. »

Les 18.000 chicanos qui ne manqueront pas de soutenir leur poulain ? « Une source de motivation. »

Et un prévisible vol orchestré par des juges peu scrupuleux ? « Aucun problème. Ma gauche et ma droite seront mes seuls juges. »

Crédit photo : Chris Farina-Top Rank

nicolas@zeisler.fr

Sergio Martinez, du tac au tac !

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>