Le combat pour la survie est le seul combat — Rocky Graziano

Culture Boxe

8 octobre 1998. Harra’s Casino, Kansas City. Alex Stewart a boxé une brochette de champions du monde (Tyson, Foreman, Holyfield) sans jamais obtenir autre chose que des défaites. Et encore moins une chance mondiale. Ezra Sellers boxe peu.  Il dit que c’est la faute de ses managers, tous plus mauvais les uns que les autres. Ce soir, dans un combat sans grand enjeu, ils vont faire honneur à la catégorie reine, celle où le moindre jab peut potentiellement vous plonger dans une nuit sans rêves.

[TÉLÉBOXE] Alex Stewart vs Ezra Sellers : feu d’artifice chez les poids lourds

Let's get ready to rumble