La boxe est un sport janséniste — Roland Barthes

Culture Boxe

Yes he Khan !

Par    le 12 décembre 2010

Opposé hier soir au puncheur argentin, Marcos Maidana (29-2, 27 KOs), Amir Khan (24-1, 17 KOs) a prouvé qu’il savait aussi encaisser.

Tout avait pourtant bien commencé. Au premier round, l’Anglais envoyait son adversaire au tapis d’un puissant coup au corps. L’Argentin se relevait mais semblait dépassé par la vitesse et la précision de son rival.

Amir Khan appliquait parfaitement le plan mis au point avec Freddie Roach : toucher et s’échapper afin de ne laisser aucune chance au punch de Maidana.

Au 10e, malgré tout, l’Argentin parvenait à placer une énorme droite qui faisait flancher son adversaire. Il restait deux minutes dans le round et Khan, yeux vitreux, jambes spaghetti, faisait pâle figure. Tout était bon pour survivre : se couvrir, courir, s’accrocher à un Maidana déchaîné. 

Khan y parvenait et, de retour dans son coin, était passé  la question par Freddie Roach :

Je voulais être sûr qu’il était lucide et je lui ai posé quelques questions. J’ai pensé à l’arrêter mais je ne l’ai pas fait car il a bien répondu.

Il a montré qu’il a du coeur. Je suis fier de lui !

Khan, également en difficulté dans les deux dernières reprises mais logiquement vainqueur aux points, s’est félicité de sa performance :

J’ai montré que je pouvais encaisser. C’est un sacré puncheur et j’ai tout encaissé. J’ai démontré à ceux qui ne croyaient pas en moi qu’ils se trompaient.

Pour voir le combat, c’est ici.

Avec cette victoire, Amir Khan peut considérer l’avenir d’un bon oeil : Victor Ortiz, qui a fait match nul hier soir contre Lamont Peterson, puis le vainqueur du choc Bradley vs. Alexander pourraient être ses prochains adversaires.

nicolas@zeisler.fr

Yes he Khan !

Let's get ready to rumble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>